Mercredi 7 octobre 3 07 /10 /Oct 10:18

  

Après ses sphères sur la façade de la Madeleine cet été, Adrienne Jalber expose actuellement ses peintures et sculptures à la Galerija DLUM,  à Maribor, en Slovénie .

 

Nul doute que là encore, elle va rencontrer le succès que mérite semblable artiste à la créativité incomparable.

 

Artiste franco-américaine établie à Paris, Adrienne Jalbert, sculpteur, peintre, photographe....crée notamment des sculptures sphères à partir de grillage et de fils de métal très divers en particulier à usage industriel.

 

L'artiste mène un véritable combat, opposant sa propre force physique à celle que libère le matériau lorsqu'on veut le contraindre. Dans un effort intense, c'est à plein bras qu'elle façonne progressivement la boule, tout en l'immobilisant des coudes et des jambes, pour éviter que le matériau ne lui échappe.
Du noyau vers la périphérie, elle multiplie les couches successives auxquelles elle confère, de l 'une à l'autre, des densités inégales, en assurant la résistance, la cohésion et la sphéricité tout au long du processus.

 

Adrienne Jalbert joue sur les couleurs d'un large choix de métaux : aciers différement traités, aluminium, cuivre, laiton, maillechort et argent. En finition, elle applique des vernis, laques, poudres de nacre et autres pigments colorés.
Tour à tour sculpteur est orfèvre, Adrienne Jalbert utilise d'autres fils pour créer des "anneaux de fixations", afin de figer la forme obtenue, à l'encontre des forces qu'elle vient de maîtriser. Ces anneaux introduisent dans le volume ou sa périphérie autant de points lumineux épars.

 

L'artiste travaille sur la transparence et le scintillement à travers les strates d'une matière hétérogène. Une fois disparues les aspérités en surface, au prix d'un travail minutieux à la pince et à la lime, la boule précieuse peut alors être volupteusement caressée en tous sens.

 

A l'occasion du lancement de l'année de la Chine en France en janvier 2004, marqué par un défilé, une Sphère de la prospérité, de plus d'un mètre vingt de diamètre descendait l'avenue des Champs Elysées à Paris. Le concert des sons produits par les moindres partie mobiles à l'intérieur de la boule en mouvement ajoutait à la magie de l'objet céleste.

 

 Musées/Collections/Commandes
Museum of Fine Arts, Malta - Alcatel-Lucent World Headquarters, Paris - Sun Electronics Corporation, Nagoya - Taisan Industrial Co., Tokyo - Kenwood - Coll.Goodwin, London - Hotel Hokkaïdo - EDA, European Design Alliance -Coll.Ph.Luyt, France - R.N.B. Place Vendôme, Paris - UNY Co, Ltd - Coll.Nomura, Tokyo - Coll.Chiba, Tokyo - Fujita Group, Hakone - BMC, France - Italian Graffiti - Coll.Huhn -  National Museum of Archeology, Malta - NHK, Tokyo - Coll.Kirmser, Bouffémont - France 2 - National Academy of Art, New Delhi - Ministry of Culture,Jaïpur - ISO, Brasilia - ParisNetWork - A.R.T.E.Charpentier, Paris  - C. La Prod, Paris - Coll.Gicquel, Cannes - Philippe Deshoulières Porcelaine de Limoges - Coll.Bernard-Dunckel, NY - Alcatel, Velizy - Coll.Richard, Paris - Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques - Coll.Casablancas, Paris - Coll. Fonda, Jakarta - Coll.Larock, Paris - Coll.Renard, Marseille - PT Holding,Plc, Plovdiv. 

www.adriennejalbert.com

 

Par Xavier de lacombe-Maury - Communauté : l'assommoir de l'art
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Recommander

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés